Depuis que je "maitrise" les savons en refonte je m'amuse à recycler mes premiers savons, bien qu'ils m'ont initiés à ce chouette passe-temps que sont les cosméto maison, je les sacrifie sans scrupule faute de ne plus être à la hauteur de mes petits derniers... Quel monde cruel !

savon_noir

J'ai donc râpé un savon à l'huile essentiel d'orange dont l'odeur s'était plus que ternie avec le temps, décidément les huiles essentielles d'agrumes dans les savons c'est trop volatile, dans le but de me refaire une fournée de savon au café pour la cuisine, sur le modèle de mes savons de la cuisinière aux mains fragiles, qui je trouve, lavait très bien en laissant la peau douce tout en ôtant les odeurs peu ragoutantes telle que l'oignon ou l'ail.

Je suis dans la totale incapacité de vous donner une recette* parce que, de un, un savon fait maison ne réagit pas comme d'autre et de deux j'ai fait totalement au pifomètre suivant l'inspiration du moment !

J'ai mis en vrac : de l'huile d'olive, des grains de café moulu, de la crème fraîche, du lait, du lait en poudre, un  peu nescafé très très corsé et de l'huile essentielle de citron.

Résultat un savon presque noir ébène, qui n'est pas pour me déplaire, même que c'était pas fait exprès car mon mélange chaud était d'un brun chocolat au lait. Il n'a pas une forme parfaite, plutôt un aspect brut de décoffrage que je trouve assez chouette, c'est un peu le bad boy de ma collection de savon :)

* Pour voir comment j'avais fait la dernière fois, on clique ici